Cette année, l’enseignement de la TIPA sera proposé dans une nouvelle formule :

le Blended learning
Quèsaco ?


Dans un contexte où la disponibilité consacrée à la formation continue ne cesse de baisser, il convient de disposer d’un modèle de nature à tenir compte de cette réalité.

Apprentissage hybride pour les uns, formation mixte pour les autres, le blended learning est tout à fait indiqué pour remplir cette mission. En effet, derrière cet anglicisme se cache un véritable dispositif pédagogique, proposant une combinaison de séquences centrée principalement, sur deux modalités de formation : le présentiel (apprentissage classique en face à face) et l’e-Learning (apprentissage en ligne à distance).

Autrement dit, bénéficier de cette méthode c’est la garantie de tirer profit des deux modalités d’apprentissage : l’efficacité d’une formation en présentiel mettant en valeur la pratique en plus des possibilités assurées par le numérique dans une perspective d’acquisition des connaissances théoriques.



En matière de visioconférence, notre expérience au cours du confinement lié au Covid 19 nous conforte dans l’idée d’opter pour ce système dans lequel nous avons également, relevé d’autres avantages :

1.     Il instaure une réelle dynamique portée par une flexibilité avantageuse dans l’abord de l’ensemble de la formation.
2.     Il permet de réaliser un gain de temps considérable et des économies substantielles.
3.     In fine, cela aide les étudiants à se sentir davantage efficaces et donc, satisfaits de leurs formations.

Enfin, en plus de ce dispositif de base bimodulaire, l’AFTIP propose la création en ligne :
– d’un espace collaboratif pour faciliter les échanges entre les étudiants.
– d’un système de tutorat de manière à assurer à chaque étudiant, un accompagnement adapté à ses propres besoins et en adéquation avec son rythme personnel.

Mieux encore, pour les sessions marquées d’un astérisque sur le programme, l’apprenant a la possibilité de suivre la formation soit en présentiel soit en visioconférence. Ainsi, le choix du degré de mixage n’est pas imposé, mais laissé à la discrétion de l’étudiant.

Cliquez ici pour accéder au programme 2020-2022.